Brest 2007. On m'a enlevé mon papa !

  • Auteur:

    Papa

  • International Access

  • Mes albums récents

    • Album : Postcards
      <b>HAIBAO prépare noël !</b> <br /> Shanghai 2010, Exposition universelle
    • Album : Leïla
      <b>Avec mon papa et ma fifi</b> <br />
  • Sondage

    La justice doit elle fermement sanctionner la mère de Leïla ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Lire articles:

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • 2644 days without seeing my family. 7 Years & 2 Months...
  • Click for Brest, France Forecast
  • Méta

27 novembre 2007

Pourquoi maman ?

Publié par Papa dans Mes Droits a l'enfance

newgif012.gif A l’occasion du 8eme Anniversaire de Leïla, la « mère » se rend coupable du délit de non représentation d’enfant pour la 41eme fois consécutive… continue à refuser tout contact postal ou téléphonique… puis bien qu’elle ait « gagné » en jugement d’appel, dans une « folie procédurale » et selon le comble de la perversion, elle dépose un pourvoi en cassation ce même jour en guise de cadeau ! Pourquoi maman ? dans Mes Droits a l'enfance 36142 Pour tous les enfants, merci de faire tourner ce blog…  

Nombre de pages visités au 14 Février 2015 = 144 960

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xi2zq

 

Noël 17e non représentation d'enfant

  newgif007 destruction identité dans Mes Droits a l'enfance SAMEDI 01 Janvier 2011 : 41 délits consécutifs de non représentation d’enfant caractérisés et aggravés sans condamnation des pouvoirs publics ! Leïla na pas passé son Noël avec son papa pour la 4e année consécutive… En 4 ans, la mère de Leïla a fait entrave à 4 décisions de justice, privé sa fille de son père et du reste de sa famille durant 1704 jours, puis en se moquant ouvertement et à plusieurs reprises aussi bien des magistrats que de la force publique, ignoré la dernière décision de justice, un arrêt de la cour d’appel de rennes en date du 26 Mai 2009 qui n’a donc su être mis à exécution ! Le procureur de la république de Brest « dit » s’être saisi du dossier, depuis plus d’un an… nous attendons une réponse pénale ferme afin que soit respecté  la loi, la république,  que soit respecté les droits et l’avenir de Leïla mais aussi que soit assuré l’avenir de tous les petits citoyens Français… Avis de la cour de cassation  >>> ici   Extraits de paroles (consignées) lors de la 5e non représentation : « Nous venons chercher Leïla »  « peu t’on avoir Leïla » réponse : « Leïla va bien, elle va très bien ». Sur la  question du droit de visite: « Il n’y a pas de droit de visite » et comble de l’ignoble: « mais je peux vous la montrer« . En fin de discussion, notre enfant étant alors présent (malgré mon refus de lui imposer une nouvelle épreuve voulue par sa propre mère)… La mère la retenant fortement par le bras dit : « ta fille, tu ne la reverras jamais »… Puis elle claque violemment la porte. Nous nous devons (moi et ma famille) de repartir avec comme seule image les yeux plein d’éffroi de Leïla lorsqu’elle a entendu les propos de sa maman.

Enlèvement et séquestration d’une avocate en droit de la famille ! >>> squestrationavocate.gif

france5 C dans l’air Voir l’émisssion >>> Ces enfants qu’on s’arrache 

 

 

Dernière photo

Je m’appelle « Leïla », j’étais alors une petite fille de cinq ans.

Sur cette photo je prenais mon goûter après l’école;

Chez mon papa, mon Prince; Mon tout dernier Goûter, c’était à la fin du mois de Novembre 2007;

Depuis je ne l’ai pas revu, pas entendu… Existe t’il toujours ?

Mon papa, mon prince, tu m’avais promis…

 

Marc Lavoine_Reviens mon amour

El Sueño de Morfeo_Nunca Volvera

Ma Chérie;

Tu habites à 450 mètres de chez ton Papa;

Tu vas à l’école à 230 mètres de Nôtre Maison…

Bien vide sans toi…

Surtout lorsque y parviennent parfois les rires des enfants jouant dans la cour de récréation.

Un enlèvement de « proximité »

acheté par ta maman;

Et cautionné par des membres du tribunal de BREST.

 

(La 10ème édition de la semaine des droits de l’enfant s’est déroulée du 19 au 24 novembre 2007)

La mère de « Leïla » et son « conseil » et ami du barreau de Brest, crapule notoire avocat des groupes séparatistes armés, de part leurs procédures et sous la complicité d’un magistrat du parquet, se rendent coupable de la violation des articles 6, 8, 14 et 24 de la convention Européenne des droits de l’homme. La Cour européenne précise 

(Lire la suite…)

Du côté de chez Jouenne... |
Fred, Véro, Thomalexangel. |
miamiam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | wallefamily
| enfantdo
| journal de famille